Retour REGA Belle Ile

Je rentre de ma REGA1 effectuée en Normandie avec des étincelles dans les yeux, une joie profonde dans le coeur et un seul mot sur les lèvres: merci.

 
Désormais,
A celle qui croit qu’au Feu on ne sait pas rire, je répondrai « tu te trompes ».
A celle qui croit qu’au Feu on ne fait que marcher, je répondrai « tu as tord ».
A celle qui croit qu’au Feu on s’ennuie, je répondrai « bien au contraire ! ».
Enfin, à celle qui croit que le Feu n’est qu’une contrainte pour être cheftaine en unité, je lui dirai « tente l’aventure ».
 
Parce que le Feu c’est bien plus que cela, le Feu c’est avoir cette flamme au coeur qui fait du rire la récompense de la rencontre, de la contemplation la récompense de la marche, de la découverte de sa propre vocation la récompense du discernement, de l’engagement en unité la récompense de la progression.
 
Comme certaines, j’ai accepté un service sans savoir exactement à quoi m’attendre; comme beaucoup, j’ai tenté l’aventure; et comme toutes, j’ai obtenu plus que je ne pouvais espérer. La REGA m’a non seulement formée en tant qu’éducatrice, elle m’a permis de vivre l’aventure scoute dans toutes les dimensions de ma personne.
 
Combien d’entre nous ne pourront désormais évoquer sans émotion ces multiples fous-rires aux veillées ? Ces repas joyeux partagés tous ensemble ? Ces topos passionnants toujours agrémentés d’anecdotes incroyables ? Ces personnalités si différentes mais si riches ? Ces débats et ces partages entre stagiaires et maîtrise ? Cette cohésion incroyable qui a naquit entre nous toutes ? Ces paysages sauvages de la côte normande que nous avons découverts ? Ces superbes prières du soir ? Ces moments-lumières assises face à l’infini de l’océan ? Ces rencontres avec les religieuses des communautés ?
 
Mes yeux brillent encore de ces souvenirs.
 
Qui d’entre nous oubliera ?
 
Aucune.
 
Alors toi aussi, chère guide, chère cheftaine, le jour où ta promesse scoute se rappellera à toi, brûlante comme une flamme, que tu t’es engagée à servir et à progresser …
Avance-toi sur la Route.
 
Tu ne seras pas déçue.
 
Albane Thiollet
CF Anjou
 
Merci à Nathalie Jeanneau, Hélène Magne, Claire Lhuissier, Bénédicte de Vailly, Gwénaëlle et – of course! – le frère Yves de Sainte-Marie pour ces formations techniques, humaines et spirituelles, leur écoute, leur bonne humeur et leur humour! Merci à la Flamme pour l’organisation de ces REGA qui permettent de forger tellement de cheftaines. Merci enfin à toutes les stagiaires de cette semaine de février pour les instants inoubliables que nous avons partagés !